Mustapha Kessous ne nous a pas rendu service

Le reportage documentaire « Algérie, mon amour » diffusé récemment sur France 5 a créé une vive polémique au sein de la communauté algérienne, de part et d’autre de la Méditerranée. Et pour cause, du hirak, on ne retient que la parole d’une bourgeoisie intellectuelle, sur la frustration sexuelle, la consommation d’alcool, et les autres tabous. Cette…