Tuto pour arrêter de faire n’importe quoi

Venez, les gens, on apprend tous ensemble comment arrêter de faire n’importe quoi à titre individuel (puis à titre collectif).


Bon, se planter, ça fait partie du game, comme on dit.


Inutile de culpabiliser si ça arrive. Votre culpabilité ne sert à rien, nada, WALLOU, si ce n’est pour nourrir et entretenir vos angoisses et autres névroses pour finir par les projeter sur les autres.


Inutile également de pointer du doigt les erreurs des autres : le name & shame des individus qui font du mieux qu’ils peuvent en dit plus sur vous que sur eux, et c’est franchement moche de voir que vous êtes plus prompts à humilier les uns et les autres pour leur déviance qu’à faire votre propre bilan. C’est facile de taper sur les autres pour leurs choix de stratégie (y a toujours du monde là), beaucoup moins de se salir les mains pour passer à l’action (politique ou non).


Débarrassez-vous donc de cette culpabilité, et prenez vos responsabilités.

Les « responsabilités », parlons-en tiens…Ce mot est magique comme le Saint-Graal ; tout le monde les cherche, tout le monde en parle, mais personne ne les trouve et surtout, personne n’en veut [vraiment], à part quand il faut se renvoyer la balle (enfin, la patate chaude plutôt, ça tombe bien c’est la saison des raclettes).

Pourtant, la responsabilité est à la portée de tous en réalité.


Alors, qu’on soit bien clair, prendre ses responsabilités, ce n’est pas s’auto-flageller en permanence et se confondre en excuses pour la moindre virgule de travers, c’est simplement ADMETTRE, ACCEPTER, PRENDRE CONSCIENCE, qu’on est tous et toutes (sans exception) SUSCEPTIBLES de faire n’importe quoi à un instant donné.


En gros, se tromper c’est OK, rester dans le déni pour ne pas avoir à se corriger, ça l’est beaucoup moins.


Et ce n’est qu’une fois qu’on l’assume, qu’on est capable de faire de grandes et belles choses et d’exploiter ainsi son plein potentiel. L’un ne va pas sans l’autre. C’est en déculpabilisant (soi & les autres) qu’on peut corriger ses erreurs, et c’est en culpabilisant (soi & les autres) qu’on s’enfonce dans les abysses du cercle vicieux.

Arrêtez aussi de croire que les échecs de vos projets et actions sont irréversibles, irrémédiables et qu’ils sont provoqués par la rage, la haine, la jalousie, les mauvaises ondes ou que sais-je encore des AUTRES. Peu importe si le contexte est hostile, il doit uniquement servir de contrainte pour paramétrer son action et sa stratégie, pas d’excuse pour attaquer les autres si le projet ne prend pas la direction attendue et espérée.


En plus, 99% des gens qui font de la m**** 💩le font pour se soulager, et non pour vous nuire (bon c’est pas les stats de l’IPSOS mais t’as capté l’idée). Déjà, parce que bien souvent, ils s’en foutent de vous, de vos perceptions & ressentis, mais surtout parce qu’ils regardent le monde avec leurs lunettes, et pas les vôtres. Parfois même, ils ne savent même pas ce que vous faites, qui vous êtes, ou que vous existez. Plein de raisons qui poussent à se décentrer un peu avant d’accuser les autres de malveillance, d’incompétence ou autre.


Et NON, ce n’est pas naïf de penser ainsi, parce que le monde ne pourrait pas tourner si tout le monde partait du principe que les intentions des autres sont forcément mauvaises.


Alors bien sûr, chacun et chacune est libre de croire que la m**** 💩 c’est toujours chez les autres et jamais chez soi, et que lorsque ses initiatives n’adoptent pas la trajectoire conforme à ses propres projections mentales, c’est parce que d’autres ragent, sabotent et dénigrent. On peut même s’amuser à se compliquer encore plus la tâche, en demandant toujours plus de preuves et de garanties de bonne foi aux autres avant de leur octroyer la moindre confiance.

Mais dans ces cas, si in fine, on reproduit EXACTEMENT les mêmes blocages systémiques & autres mécanismes de domination à son échelle, il ne faudra pas être surpris ! 🤷🏽‍♀️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s