Aïd Moubarak à ceux que nous allons bientôt remplacer. Inch’allah.

On y est. Après un mois de fonte musculaire et/ou graisseuse et de déshydratation intense où la moindre virée dans le métro parisien paraissait aussi longue et sèche que la traversée du Sahara, nous pouvons à nouveau reprendre une vie [presque] normale.

Tout y est. Le café [au lait], le thé à la menthe, les gâteaux, le couscous, les merguez, le henné, les youyous, les danseuses orientales….  (faut pas déconner non plus)

On a même droit à des bonus : par exemple, le fait que certains envisagent d’exécuter leur ex-président le jour de l’Aïd dans un pays à majorité musulmane et qu’on soit moins choqué par cette histoire que par les zizis dessinés par Charlie Hebdo. Ou encore de pauvres pèlerins chrétiens arrêtés parce que soupçonnés d’être « islamistes »  (les apparences trompeuses, la psychose, tout ça, quoi -_-). Et le meilleur pour la fin, la polémique sur l’émission la Nuit du Ramadan diffusée la veille de l’Aïd. Du cliché du musulman égorgeur de mouton au fantasme du Grand Remplacement, tout est passé, peu importe la grossièreté du propos.

NUITDURAMADAN2NUITDURAMADAN3

Je ne me demande qu’une chose : quel est le projet de ces polémistes du dimanche ? Parce que faut savoir, un coup « les Arabes ils veulent pas s’intégrer, ils veulent rien partager, ils restent entre eux, ils sont communautaires, bla, bla, bla…. », et l’autre « mais ils vont nous envahir avec leurs kebabs et leurs boucheries halal ». Pourtant, vous les kiffez nos gâteaux, nos tajines, nos cheveux frisés et nos tatouages au henné. Et vous ne manquez pas de nous le rappeler.

Faites gaffe, à force de vous gaver de cornes de gazelles, makrouts et autres baklawas, vous allez vous « arabislamiser » tout seuls (et augmenter considérablement votre taux de glycémie et de cholestérol, mais bon, nous, on a l’habitude). A croire que le Grand Remplacement passera par la [votre] bouche. Nous sommes si machiavéliques que nous supprimerons votre « civilisation » à coups d’épices et de saveurs « exotiques ». A moins que vous ne préfériez vous étouffer dans votre haine et votre ignorance. La balle est dans votre camp. Sachez seulement que nous vous intégrerons avec grand plaisir, comme vous êtes déjà si bien accueillis dans nos demeures sans qu’on vous ait déjà sommé de vous assimiler.

gateau

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s