Déclaration sans amour

image

Saleté de fierté.
Saloperie même.
Toi, qui me dupes en me faisant miroiter ma prétendue et artificielle force.
Toi, qui me rends mauvaise de jour en jour et me fait jubiler de cet état.
A défaut d’élever mon âme à la félicité qui lui est due, tu la contrains à agir avec dédain. Voire [pire], avec mépris.
Oui, car pour toi, ce n’est qu’un triste jeu dont tu n’auras pas à payer les conséquences de la défaite.
Ma défaite.

Car cette fierté se transforme vite en orgueil. Orgueil qui m’empêche d’admettre à quel point je suis capable de [te] désirer.

Oui, je te veux. (Mais pas comme le dernier sac à main de la collection Jumbo de Chanel qui me suivrait comme un petit toutou).
Je veux te sentir me déshabiller du regard. Sentir ta fougue jusqu’à ce que mes jambes vacillent. M’abandonner à toi et perdre tous mes moyens. Ignorer la force des mots pour la retrouver dans un regard. Ainsi que la fugacité de nos moments furtifs. Rien de plus.

Mais, tu ne le sauras jamais.
Même si le féroce appétit que l’on me connaît s’éteindra face à mon envie pour toi.
Car je préfère [me] brûler vive plutôt que d’avouer que mon désir [pour toi] me consume [à petit feu] (et que tu ne liras probablement pas ce billet).

[De la fierté]

[Ainsi, je continuerai de jouer ; en espérant me jouer de toi un jour et que la défaite ne sera plus mienne]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s